Yannick Ferreira Carrasco : "Ne pas croire que l'on a gagné l'Euro"

27/06/2016
Buteur inspiré face à la Hongrie, Yannick Ferreira Carrasco ne veut pas s'emballer par la large victoire de la Belgique en huitièmes de finale (4-0).
 
Yannick, quand on marque un but en tant que joker, dans un match de l'Euro, cela donne-t-il plus de confiance ?
 
Oui c'est important quand on est sur le banc et que l'on peut entrer comme ça sur la fin du match et marquer un but. Ça fait beaucoup de bien au mental.
 
Cette victoire de la Belgique, elle vient un peu du banc car Batshuayi a également marqué. Cela montre bel et bien que tout le monde est concerné chez les Diables Rouges...
 
C'est clair, je suis content pour Michy qu'il ait pu entrer dans ce match et marquer sur sa première touche de balle.
 
Vous gagnez 4-0, votre statut a-t-il changé ?
 
Non, il ne faut pas se projeter, ne pas croire que parce que l'on a gagné un match 4-0 alors on a gagné l'Euro. Chaque match est différent. Le prochain sera contre le Pays de Galles et il faudra refaire la même performance que sur ce match face à la Hongrie et ne pas commettre d'erreurs.
 
Que redoutez-vous chez cette équipe Galloise hormis Gareth Bale ?
 
C'est une bonne équipe compacte, soudée, qui ne va pas laisser d'espaces pour notre style de jeu. Ils seront très durs au niveau du marquage.
 
 
Propos recueillis par Olivier SCHWOB, envoyé spécial à Toulouse 
 

tags: 

A lire également