Prejuce Nakoulma : "A nous de prouver que nous sommes une grande équipe"

18/01/2017
Buteur éclair du Burkina Faso face au Gabon (1-1), Prejuce Nakoulma envisage le match décisif de dimanche face à la Guinée Bissau avec sérénité.
Prejuce, quel sentiment domine après ce match ? La satisfaction ou la frustration ?
 
On est un peu déçus car on avait ouvert le score, mais en même temps on est tombé sur une bonne équipe du Gabon, le pays organisteur. Tout se jouera désormais pour nous dimanche face à la Guinée pour un match décisif. A nous de prouver que nous sommes une grande équipe. Nous devons absolument gagner ce 3e match. Je pense que nous sommes capables de le faire.
 
Raconte nous un peu ta course folle avec au bout ce but...
 
Disons que j'ai eu beaucoup de chance, j'y ai cru et ça a marché. 
 
Tu as bien senti le coup, tu pensais sauter plus haut que ton défenseur ? 
 
Oui je savais qu'il était plus petit que moi et que j'étais aussi plus rapide que lui. Je me suis lancé et ça a payé. Une fois dans la surface, je suis allé au bout. J'ai vu le gardien, le défenseur a raté le ballon et j'ai réussi à glisser la balle au fond. J'ai eu de la chance (sourire).
 
Tu penses qu'avec ce but tu as gagné ta place de titulaire dans le onze des Etalons ?
 
Nous sommes dans une compétition. Peu importe qui va jouer, qui va s'asseoir (sur le banc). Pour nous c'est l'équipe qui doit tourner et celui qui va nous faire gagner peut venir du banc ou être titulaire. Le plus important c'est la victoire.
 
Tu as remplacé Pitroipa sorti sur blessure. Qu'en est-il ?
 
Je pense que Pitroipa ne jouera plus avec nous. C'est vraiment dommage car c'est un très grand joueur et qu'il était important pour nous. On a un groupe solide avec des joueurs qui, je pense, pourront le remplacer.
 
Propos recueillis par Olivier SCHWOB, envoyé spécial à Libreville 

A lire également